Angoisse de la rentrée : comment y faire face ?

Chargement en cours
La rentrée et son retour à la réalité peut générer du stress et des angoisses. Mais des solutions existent.
La rentrée et son retour à la réalité peut générer du stress et des angoisses. Mais des solutions existent.
1/2
© Adobe Stock, Konstantin Yuganov

Jessica Xavier

Les adultes comme les enfants peuvent être confrontés au stress et aux angoisses les veilles de rentrée. Nos conseils pour aborder ce cap avec zénitude.

Pourquoi angoisser ?

Les raisons de stresser à cette période charnière sont nombreuses. La fin de l'été est un peu comme la perte d'un paradis rêvé, c'est la fin de l'insouciance et de la légèreté sous le soleil. Le retour à la réalité impose un changement de rythme, fini le farniente et l'absence de réveil, la rentrée est synonyme d'alarme, de plannings à respecter. C'est aussi la rentrée des classes des enfants et sa liste interminable de fournitures à acheter, les inscriptions aux différentes activités à gérer...

Par ailleurs, la perspective de retourner au bureau ne fait pas toujours rêver car cela signifie retrouver une charge de travail plus ou moins importante, des taches plus ou moins gratifiantes, des collègues avec lesquels on s'entend plus ou moins bien. La rentrée est aussi un nouveau départ, une période de mise en place de nouveaux projets, de questionnements sur ses choix de vie, sur ses envies...

Pas de doute que le retour à la routine quotidienne soit générateur de stress. Mais l'angoisse est d'autant plus grande si les vacances n'ont pas été suffisamment reposantes. Beaucoup de vacancières s'imposent de nombreuses activités pendant leur break estival et leur organisme, et leur psyché n'ont pas le temps de se reposer, de trouver les ressources pour recharger les batteries. À peine (ou peu) reposée que vous vous retrouvez à nouveau face à des responsabilités qui demandent une vraie énergie et malheureusement les batteries sont à plat.

5 conseils pour dédramatiser

Démarrez la rentrée reposée

Plus vous êtes fatiguée, plus vous êtes sensible au stress. Pour faire face aux obligations et à la reprise du travail, mieux vaut être bien armée et reposée. Pendant vos vacances, accordez-vous des pauses pendant lesquelles vous ne faites rien. L'ennui, l'inactivité ont des vertus insoupçonnées pour le bien-être.

Bougez pour évacuer

Vous êtes stressée ? Le sport est votre allié ! Se bouger a un vrai effet défouloir, permettant d'évacuer le stress et de se vider la tête. Danse, nage, run, marche, yoga, handball... tout est bon tant que cela vous plait et vous correspond !

Voyez les copines

Déjeuner en terrasse, apéro à la maison, barbecue le dimanche midi... profitez de l'été indien pour recharger les batteries avec les copines. Quand le moral est en berne, s'entourer des gens que l'on aime est le meilleur moyen de se sentir mieux.

Relativisez

C'est le moment de lâcher prise. Revoyez vos attentes, la charge de travail qui vous attend et rappelez-vous que quoi qu'il arrive vous allez vous en sortir haut la main.

Positivez !

La rentrée c'est aussi la rentrée littéraire et la promesse de belles heures de lecture et d'évasion à venir. C'est aussi une bonne excuse pour s'offrir une nouvelle tenue, de revoir les amies et les collègues que l'on n'a pas vues pendant les vacances... La rentrée est également une période bouillonnante, une période de renouveau prometteur, il ne faut pas l'oublier !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.